LE CANON THÉÂTRAL À L’ÉPREUVE DE L’HISTOIRE (PARIS)

Rien qu’à lire cet ” appel à contributions “, cela me semble être THE évènement de l’année 2021 à ne pas manquer !

Je compte bien y tenter ma chance avec la mise en scène de Patrice Chéreau de Phèdre de Jean Racine… et advienne que pourra !

Quelle belle opportunité de suivre ce colloque, en ligne, en juin prochain !

https://www.fabula.org/actualites/colloque-international-le-canon-the-tral-l-epreuve-de-l-histoire_98549.php

MARINA HANDS, UNE ACTRICE ENSORCELÉE ET ENSORCELANTE ? (2020) ET CHRISTIANE JATAHY (2019)

Approchez et venez découvrir ma communication, dont le titre figure ci-dessus, au colloque orléanais intitulé :

“Sorcières, êtes-vous là ?”

Bonne écoute !

https://www.youtube.com/watch?v=zjJYQrQL-3U

C’était la deuxième année que je participais à ce colloque. Le premier étant dédié aux “femmes au / de théâtre”, j’y ai proposé un exposé sur Christiane Jatahy et sa mise en scène de La Règle du Jeu de Jean Renoir à la Comédie-Française en 2017 :

https://www.youtube.com/watch?v=XbPo5P3CJxY

PARTITION(S)

Depuis les années 1960 et le rôle omnipotent du metteur en scène, la notion de “partition” tend à s’exporter du domaine musical aux arts extra-musicaux, au premier rang desquels le théâtre.

C’est précisément ce qu’analyse cette somme prodigieuse intitulée Partition(s).

C’est ma lecture du moment… alors, si cela vous intéresse, faîtes comme moi : précipitez-vous sur cet ouvrage !

En droite ligne de cette approche, Pierre Longuenesse (cf. l’article sur “Corps musical” ci – dessous) propose un “séminaire disciplinaire” à la Sorbonne en 2021.

Vous trouverez toutes les informations ici :

http://www.univ-paris3.fr/ed267-2020-2021-seminaire-le-modele-musical-dans-les-arts-et-arts-de-la-scene-modernes-et-contemporains-crise-de-la-representation-et-theorie-speculative-de-l-art-pierre-longuenesse–636710.kjsp?RH=1233157032620

CARMEN V.S. CANTUS

Ces deux notions, traduites le plus souvent par “poème” V.S. “chant”, sont fondamentales dans le cadre de ma thèse de doctorat et se trouvent au cœur de l’ouvrage de Maxime Pierre :

“Carmen, étude d’une catégorie sonore romaine”.

Même si sa perspective est axée sur l’Antiquité grecque et romaine, il n’en demeure pas moins que ce chercheur ouvre les champs des possibles et nourrit grandement ma réflexion !

Merci infiniment à Madame Violaine Anger (membre de mon comité d’encadrement / comité de suivi de thèse) de m’avoir conseillé cette lecture et je vous invite à suivre mes pas, si cela vous intéresse !

Figures de l'intime et de l'extime : réflexions autour du jeu de Marina Hands et Éric Ruf face à Phèdre de Jean Racine & Partage de midi de Paul Claudel

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search